HEaderAvecEcriture_edited_edited.jpg

Soutenez mon travail & mes initiatives

Salut, je suis Fils de Pangolin et je fais du doublage en français, je sélectionne des vidéos et je les double afin que l'information franchisse chaque jour un peu plus les barrières de la langue, vous pouvez ainsi partager ces informations avec vos amis et votre famille dans un format facile d'accès.

 
Rechercher
  • Fils DePangolin

Un modérateur de FACEBOOK balance tout ! Infiltration & enquête sur la censure


Source : https://youtu.be/l7o4A16QCxE


Traduction : Alexandra Lépée


Zach McElroy est venu à Project Veritas à cause de ce qu'il a vu sur son lieu de travail chez Facebook à Tampa en Floride. Il a vu et filmé des choses prouvant des discriminations structurelles et culturelles chez Facebook à l'encontre des républicains et des conservateurs. L'histoire de McElroy soulève de sérieux doutes quant au témoignage sous serment du PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, devant le Congrès, où il a affirmé que Facebook n'avait aucun parti pris politique. Quel pourcentage des posts signalés dans la file d'attente dédiée au harcèlement civique, comme on dit, étaient d'orientation républicaine conservatrice ? J'ai vu un contraste frappant entre les républicains et les démocrates dans cette file d'attente ; j'ai vu au moins 75 à 80 % de posts, de pages républicaines, de journalistes politiques et de pages qui soutenaient le président ou soutenaient les conservateurs. Qu'est-ce que cela vous apprend sur Facebook, sur l'algorithme de reconnaissance? Et bien, l'algorithme n'est certainement pas humain, mais il a dû être réalisé par un humain. Donc, pour que 75 à 80 % des posts ciblent les républicains et les conservateurs, on peut dire que c'était un bot, mais que quelqu'un a dû concevoir cet algorithme. Donc en réalité, quelqu'un chez Facebook, certaines personnes au Capitole, ont exprimé leur intérêt pour le ratio dont vous parlez. Êtes-vous prêt à éventuellement témoigner sous serment que les 3/4 des posts que vous avez vus signalés étaient politiquement orientés? A ma connaissance et à mon niveau oui. Pour moi, la censure en ligne est l'un des plus grands problèmes auxquels nous sommes confrontés à l'approche des élections de 2020. Jusqu'à présent, je n'étais pas quelqu'un qui travaillait en coulisses sur la politique de l'entreprise mais plutôt quelqu'un qui la faisait appliquer. J'ai vu les gens autour de moi et je me suis vu moi-même, j'ai comparé un peu et je me suis dit, vous savez quoi, il n'y a pas beaucoup de conservateurs ici. Et parce qu'il n'y a pas beaucoup de conservateurs, je ne pense vraiment pas qu'il y ait beaucoup de gens qui défendent la voix des conservateurs, dans une entreprise qui pourtant gère tous les flux de conversations, une très grande proportion des échanges en ligne. Et nous sommes essentiellement responsables de ce qui est dit et de ce qui est étouffé. Vous avez mentionné les élections et vos préoccupations concernant l'ingérence de Facebook ou son implication dans les élections de 2020... Et bien, nous savons bien, et ce avant même que je ne commence à travailler là-bas, que Mark Zuckerberg a fait de nombreuses déclarations publiques sur le fait qu'il ne voulait pas s'immiscer dans les élections, qu'il voulait donner à tout le monde la possibilité ...

141 vues
 

©2020 par Fils de Pangolin

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube